Saint-Tropez - ST TROPEZ
Vue aérienne de Saint-Tropez
154771735
P1000391
GettyImages-121603163
127005776
DSCF0031
154773898
DSCF0017
154342177

Un week-end aux alentours de
Saint-Tropez

« Sur la plage abandonnée. », fredonnait BB. Eh bien, c'est certainement en hiver, lorsqu'elle retourne à ses habitants, que Saint-Trop' s'abandonne vraiment. Le visage démaquillé de ces hordes de fêtards, elle redevient presque cette jeunette timide, aux joues qui rosissent joliment au soleil. Volets clos, venelles désertes, le plus célèbre village de France, posé entre massif des Maures et mer Méditerranée, s'accroche à son histoire. D'ailleurs c'est toute la petite commune qui est protégée : la citadelle bien sûr, mais aussi l'église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption ; son joli clocher du XVIIème au campanile épuré semble bénir les places alentours. Et les chapelles ! On en compte une quinzaine, construites dès le début du XVIème siècle. Et ces drôles de niches que l'on débusque par hasard aux coins des rues, au-dessus d'une porte d'entrée ? Ce sont des oratoires urbains. À bien chercher, vous en trouverez une quarantaine. Ex voto ou protection, ils veillent. Et les façades, donc. Ces hautes maisons, qui se mirent toujours dans les eaux du port racontent 5 siècles d'histoire, entrepôts reconvertis en commerce, quartier méprisé aujourd'hui si recherché. Bon d'accord, un grand groupe a grignoté de nombreuses boutiques pour mettre son luxe en vitrine. Mais regardez bien. De la rue des Argentiers qui longeait les remparts depuis la tour Jarlier jusqu'à la porte du Révélin : il en reste quelques vestiges, d'autant plus émouvants qu'ils sont fragiles. Ocre, jaune, rose orangé : la couleur et les lumières. Tout est là. C'est dans les mots de Maupassant que Signac découvre d'abord la commune. Puis par la mer qu'il en entrevoit la beauté. Subjugué. Amoureux. C'est décidé, il s'installe. Préside le Salon des Indépendants où il accueille des petits jeunes : Matisse, Derain, Bonnard. Ceux là même qui font le musée de l'Annonciade . Un petit tour au marché. Son authenticité a été égratignée et pourtant, il est bien là, toute l'année, étirant de tout son charme ses étals colorés à l'ombre des platanes de la place des Lices. Travelling avant, c'est l'été : les Ferrari grondent, les yachts rutilent. Saint-Trop' a revêtu de nouveau ses paillettes. Moteur. Ça tourne ! Et en priorité chez Sénéquier, le rendez-vous bling bling pour voir et être vu !

Retouvez les hébergements sélectionnés aux alentours