81607769
171675702
140504547
161570617 ile de ré
GettyImages-126919252.jpg
Le port de l'Île de Ré, de nuit
GettyImages-126999633.jpg
127003395
148708831
126922459

Un week-end aux alentours de
L'île de Ré

Mais est-ce tout à fait une île depuis l'ouverture du pont qui la relie à La Rochelle par une courbe majestueuse de 3 km ? Cette liaison au continent a fait couler beaucoup d'encre en son temps (1988) entre pro et anti qui avaient tous vu juste : hormis le prix du péage (16€ en été) plus rien n'arrête l'afflux d'estivants vers cette destination qui a su malgré tout garder son identité « atlantique », plus authentique et nature que celle d'une Côte d'Azur devenue très bling-bling. La configuration de l'île y est sans doute pour quelque chose : toute en longueur (26 km), et toute plate elle permet de répartir cette foule sur 100 km de littoral et autant de pistes cyclables ! L'été, à certaines heures c'est un vrai ballet de vélos où les accrocs de la petite reine en tenue de combat croisent les ados qui pédalent pieds nus et nonchalants, les parents qui tentent difficilement de se mettre au rythme des bambins sur leur vélo à roulettes et les grands-parents fringants et matinaux qui reviennent des courses ! Ici, on vient donc de préférence pour des vacances saines et familiales. Avec les rituels estivaux de rigueur : marché le matin (7J/7 dans tous les villages à la haute saison) , pique-nique en tribu au déjeuner, après-midi plage, glaces sur le port et grandes tablées de copains le soir. avant que les ados retrouvent les bars de Saint-Martin ou La Pergola à La Couarde , la boîte presque centenaire de l'île qui rassemble toutes les générations (pas forcément aux mêmes heures !). Même en mi-saison on vit dehors, à pied ou à vélo, traversant les forêts de pins et les petits villages blancs aux volets verts ; le soleil presqu'aussi présent que dans le Sud-Ouest, la chaux des maisons et les figuiers ont un petit goût de Méditerranée. Ce n'est pas par hasard qu'on parle de Ré comme d'un Midi atlantique. Parfois aussi le vent se lève pour le plus grand bonheur des surfeurs et des kitters ! Les spots sont disséminés sur toute la côte sud et quelques-uns à l'ouest sur la plus longue (et la plus belle ?) plage de l'île : La Conche, dont les 4 km ont servi de décor au Jour Le Plus Long . Les enfants en bas âge (ou leurs parents) préféreront Trousse-Chemise, au nord de l'île, un rivage sans vague, le long d'un joli bois dont Aznavour a fait une célèbre chanson ('Dans le petit bois de Trousse chemise, On fait des bêtises souviens-toi nous deux.'). Si vous passez par là, poussez jusqu'à La Patache et savourez sur leur terrasse de plage au bout de nulle part une crêpe ou une grillade face à la mer. Les jours où le ciel se voile, et encore mieux, hors saison, on file vers Saint-Martin et La Flotte , deux gros bourgs historiques de l'île, dotés chacun d'un patrimoine architectural exceptionnel : la citadelle de Vauban à Saint-Martin est classée patrimoine mondial de l'Unesco. Comme prévu, leur port déroule son chapelet de terrasses dont celle du plus célèbre glacier de l'île : La Martinière (pensée émue pour le caramel beurre salé). Moins urbaine mais non moins charmante, Ars offre aussi sur son port tous les bienfaits d'un apéro bercé par le cliquetis des drisses dans les mâts. Le clocher de l'église, avec sa drôle de flèche bicolore a longtemps orienté les marins avant les touristes à vélo : noir pour être visible dans les ciels blancs, blanche dans les ciels bleus ! À l'autre bout de l'île, un tour au phare des Baleines s'impose également : une fois au sommet, l'île se déploie comme sur une carte postale vue d'avion ! C'est là aussi, en août, qu'a lieu le festival de jazz de l'île. Last but not least, l'autre vrai trésor de Ré, c'est sa lumière : pour la saisir dans son plus bel apparat, filez à vélo dans les marais salants, au soleil levant ou déclinant, au milieu des cris d'oiseaux de la réserve ornithologique. Magique. On comprend mieux pourquoi ce galet posé sur la mer est devenu l'un des spots balnéaires les plus tendances. Mais justement, où se cachent alors la dernière spécialité de l'île qui a servi tant d'humoristes (rappelez-vous Luchini dans un commentaire hilarant sur la plage de La Conche) ? Hormis sur quelques terrasses des Portes (surtout) ou d'Ars qui affichent un nombre record de panamas et de discussions bobos, l'image de Ré la grande bourgeoise est un peu surfaite. Sauf à considérer que tous les touristes sont propriétaires d'une maison dont le prix au m² a frôlé celui de Paris ! Même les 'people' qui ont contribué au succès de l'île, gratin de la gauche, auteurs adoubés et comédiens au profil plus intello que la moyenne, sont ici en détox médiatique. Un pays de cocagne ?

Retouvez les hébergements sélectionnés aux alentours

La Maison au Figuier

LE BOIS PLAGE EN RE, CHARENTE-MARITIME

Hôtel-Restaurant l'Océan

LE BOIS PLAGE EN RE, CHARENTE-MARITIME

Hôtel Le Sénéchal

ARS EN RE, CHARENTE-MARITIME

à partir de
63 €
Hôtel*** Le Chat Botté

ST CLEMENT DES BALEINES, CHARENTE-MARITIME

Entre Hôtes

LA ROCHELLE, CHARENTE-MARITIME

Un Banc au Soleil

MARSILLY, CHARENTE-MARITIME

à partir de
59 €
La Rochelle Lodge

STE SOULLE, CHARENTE-MARITIME

à partir de
80 €
Hôtel Napoléon

ILE D'AIX, CHARENTE-MARITIME

Le Grand Hôtel des Bains

FOURAS, CHARENTE-MARITIME

à partir de
89 €
Le Château de l'Abbaye

MOREILLES, VENDEE

Les Jardins d’Aliénor

LE CHATEAU D'OLERON, CHARENTE-MARITIME