Château de Chenonceau - CHENONCEAUX
91011660
175161656
127052334
127053151

Un week-end aux alentours de
Château de Chenonceau

Que de dames ont présidé aux destinées de ce château ! Katherine Briçonnet, Diane de Poitiers, Catherine de Médicis, Louise de Lorraine, Louise Dupin, Madame Pelouze. Ce sont deux d'entres elles, femmes rivales, mais, au final, architectes presque complémentaires, qui sont à l'origine de la célèbre Grande galerie qui enjambe le Cher, et donne au château sa silhouette si reconnaissable. Diane, favorite d'Henri II, fit bâtir les arches du pont ; Catherine, épouse royale, fit ajouter deux étages au-dessus. C'est là, au XVIème siècle, que la reine donnait de somptueuses et enfiévrées fêtes en l'honneur du roi, son fils ! Aujourd'hui, très calmement, on marche, admiratif, sur l'élégant sol en damier d'ardoise et de pierre de tuffeau, qu'illuminent 18 fenêtres jalonnant les 60 mètres de long de la salle. De spécifique à ce château, il y a aussi les cuisines. Étonnamment logées dans une pile du pont, elles n'en sont pas moins vastes. pour bien festoyer, cela s'imposait ! Impressionnants couteaux et crochets de boucherie, récipients de toutes formes et tailles en cuivre rutilant, buffets en bois et table au plateau de marbre, grandes cheminées-rôtisseuses aux longues broches. Nombres d'autres pièces sont bien sûr à visiter. Les chambres notamment, qui portent le nom des divers(es) propriétaires : leurs murs sont recouverts de précieuses tapisseries aux couleurs estompées, parsemés de grands tableaux de maîtres et ornés de frises colorées ; leurs cheminées de tuffeau, massives n'en sont pas moins sculptées de lions, cariatides, angelots ou toutes peintes de chaleureuses teintes ; leur mobilier va du lit à dais au secrétaire finement marqueté ; leurs plafonds composés de poutres sont couverts de motifs vifs. Dans les pièces intermédiaires, telles le Vestibule représentatif de l'esthétique Renaissance, le Cabinet des estampes et ses rares dessins, le Cabinet vert qui servit de bureau à Catherine, le luxueux salon Louis XIV, on passe agréablement d'un style à un autre. La chapelle, si elle n'est pas grande, s'avère élégante avec ses vitraux gais et ses voûtes en ogives délicatement décorées. Quelques bancs invitent à se reposer là quelques instants. L'escalier est lui aussi remarquable : moderne pour l'époque puisqu'un des premiers « rampe sur rampe » ou « droit » à être créé dans le royaume ! Son plafond est densément sculpté de personnages, fruits, fleurs. On en retrouve de vrais hors les murs, dans le vaste parc qui rassemble un potager floral, un labyrinthe circulaire, une aire de jeux et de pique-nique, un parc aux ânes, un restaurant, un salon de thé. et même une Galerie des Attelages présentant des voitures hippomobiles ! De quoi se détendre en plus d'apprendre.

Retouvez les hébergements sélectionnés aux alentours

Auberge du Bon Laboureur

CHENONCEAUX, INDRE-ET-LOIRE

Le Clos de la Chesneraie

ST GEORGES SUR CHER, LOIR-ET-CHER

Château de Chissay

CHISSAY EN TOURAINE, LOIR-ET-CHER

à partir de
145 €
Le Manoir Saint Thomas****

AMBOISE, INDRE-ET-LOIRE

Le Manoir Les Minimes

AMBOISE, INDRE-ET-LOIRE

Château de Pintray

LUSSAULT SUR LOIRE, INDRE-ET-LOIRE

Château de Perreux

NAZELLES NEGRON, INDRE-ET-LOIRE

Château de Nazelles

NAZELLES NEGRON, INDRE-ET-LOIRE

L'Aubinière et SPA

ST OUEN LES VIGNES, INDRE-ET-LOIRE

Domaine des Bidaudières

VOUVRAY, INDRE-ET-LOIRE

à partir de
98 €
Logis de la Fouettière

CHEMILLE SUR INDROIS, INDRE-ET-LOIRE