Bâteau et Peniche
Pont-Saint-Laurent-chalon-sur-sane
Photo 095
Jambles-033
Chalon centre et commerces_99_32

Un week-end aux alentours de
Chalon-sur-Saône

On aime Chalon pour son quartier ancien avant tout, ses maisons à colombages magnifiquement conservées, à découvrir de ruelle en ruelle ou tout tranquillement installé en terrasse. On aime tout autant le visage élégant qu'elle offre, côté Saône, avec ses maisons colorées qui se blottissent les unes contre les autres le long du quai. L'histoire de la ville la fait pourtant apparaître avant tout comme une place forte, une ville stratégique postée en bord de Saône. Elle fut pendant longtemps une frontière - entre le royaume de France et l'empire des Habsbourg, mais aussi entre catholiques et protestants. Ville d'enjeu dès les premiers temps, les Sarrasins l'ont détruite intégralement au VIIIème siècle, et c'est Charlemagne qui l'a reconstruite en entier. Mais elle a été longtemps aussi une ville de commerce, idéalement située sur le fleuve. Et un cœur industriel dynamique, depuis que les frères Schneider y ont créé les premiers chantiers du « Petit Creusot ». Métallurgie et mécanique ont pris le relais des industries minières et des briqueteries, puis ce sont les grands noms de Saint Gobain pour le verre, Framatome pour le nucléaire, Kodak pour les pellicules photographiques. L'inventeur de la photographie, Nicéphore Niepce, est natif de Chalon et il y a désormais son musée - passionnant temple dédié à l'art du film sensible. Une déambulation idéale dans la ville vous mènera immanquablement au pied de la cathédrale Saint-Vincent , sur la place du même nom ainsi que dans la rue aux Fèvres, la rue du Châtelet. Les maisons à colombages et les gargouilles qui ornent certaines de leurs façades sont belles et bien restaurées pour la plupart, et donnent un aperçu vivant de ce que l'atmosphère était en ville au Moyen Âge. À l'époque, et ce depuis l'Antiquité, l'activité de Chalon-sur-Saône était fort intense : on y venait pour ses grandes foires, s'y approvisionner en denrées variées (céréales, viandes et vins) - que l'on pouvait faire ensuite acheminer par voie fluviale, très facilement. Une ville où l'on voyage encore - dans l'histoire et le temps. Et d'où l'on découvre, en longeant la Saône pendant quelques kilomètres seulement, Tournus, par delà le vignoble de la côte Chalonnaise.

Retouvez les hébergements sélectionnés aux alentours

à partir de
25 €
Les Maisons de Chamirey

MERCUREY, SAONE-ET-LOIRE

L’Orangerie

MOROGES, SAONE-ET-LOIRE

Clos Saint Jacques

MEURSAULT, COTE-D'OR

Hôtel Le Clos

MONTAGNY LES BEAUNE, COTE-D'OR

La Tour du Trésorier

TOURNUS, SAONE-ET-LOIRE

à partir de
120 €
Le Clos du Colombier 1817

POMMARD, COTE-D'OR

Hôtel Les Roches

ST ROMAIN, COTE-D'OR

Hôtel le Cep

BEAUNE, COTE-D'OR

à partir de
120 €
LA MAISON DE L'OISELIER

BEAUNE, COTE-D'OR