Vue de Belfort depuis la Citadelle
500075739.jpg
151881991.jpg
154774356.jpg
500075737.jpg

Un week-end aux alentours de
Belfort

Intégrées au département du Haut Rhin en 1790, la ville de Belfort et sa région en furent exclues en 1871, après la défaite française et le traité de Francfort alors que l'Alsace était annexée à l'empire d'Allemagne. Le prétexte était qu'elles n'étaient pas de langue allemande. Ce ne fut qu'en 1922 qu'elles devinrent un département à part entière. Si l'Alsace redevint français après la première guerre mondiale, le territoire de Belfort n'y fut plus rattaché. Il fut intégré à la région Franche-Comté. Une situation qui ne l'exonéra pas pour autant des souffrances de la guerre. Depuis le XVIIème siècle le territoire de Belfort fut en effet considéré comme un lieu stratégique de tout premier ordre sur la frontière française. Vauban y fit passer sa ceinture de fer. Le siège de la ville pendant la guerre de 1870 obligea les militaires de la Troisième république à renforcer sa défense. Elles ne furent guère efficaces pour les deux suivantes. De ces moments, le territoire a souhaité en conserver des vestiges qui sont des témoignages éloquents de l'art militaire sur plus de deux siècles. Citons pour exemple, la citadelle de Belfort, le fort de Giromagny et le fort Salbert (dit aussi fort Lefebvre). Pour ceux qui auraient besoin d'autres aventures, ce petite territoire offre de véritables curiosités dont la grotte de Cravanche, qui fut habitée dès le néolithique et servit de nécropole à ces premiers hommes. Par ailleurs, ce territoire fait du massif vosgien et d'une partie du ballon alsacien possède, au sud, une plaine plus marécageuse dont l'étang de la Véronne et le lac de Malsaucy, créé à la fin du Moyen Age, sont les plus beaux éléments. Deux étendues d'eau qui se jouxtent et dont le second à été aménagé en partie en zone de loisir. Chaque année, il accueille dans la presqu'île les Eurockéennes, un des festivals de rock les plus réputés d'Europe.

Retouvez les hébergements sélectionnés aux alentours